Les chauves-souris

Les CM2 ont commencé leur nouveau projet : étudier les chauves-souris pour découvrir leurs caractéristiques, leur aménager un habitat et concevoir un panneau explicatif avec l’aide d’un graphiste.

  • Camille a organisé un jeu autour de la classification des êtres vivants : la chauve-souris fait partie des mammifères car elle a des poils et des mamelles (elle allaite ses petits). Dans cette grande famille, il y a plusieurs boites : les rongeurs, les marsupiaux… et les chiroptères ! La chauve-souris est un chiroptère ; en grec, chiro signifie main et ptère l’aile.

 

  • Les élèves ont observé des chauves-souris desséchées pour comprendre leur morphologie.
  • Camille a rapporté divers crânes et mâchoires d’animaux. En les observant, les élèves ont pu repérer les différences au niveau des dents et faire le lien avec leur régime alimentaire.
  • Les élèves ont observé à la loupe binoculaire du guano ; c’est de l’excrément de chauve-souris. C’est intéressant à étudier car cela permet de savoir ce qu’elle a mangé.
Publié dans CM2

compte Educonnect

Madame, Monsieur,

L’académie de Strasbourg généralise l’accès au guichet EduConnect à l’ensemble des représentants légaux du 1er degré. Ce guichet proposé par l’Éducation nationale vous permet d’accéder à un ensemble de services et de démarches en ligne pour suivre la scolarité de votre ou vos enfant.s, comme par exemple, l’accès à la consultation des livrets scolaires.

Vous trouverez ci-dessous un document présentant les avantages du compte EduConnect ainsi qu’un 2e document décrivant la démarche à suivre pour activer votre compte.

Je vous invite à vous inscrire via votre numéro de téléphone. N’hésitez pas à revenir vers moi si vous rencontrez des difficultés.

Educonnect-infographie

Comment s’inscrire ?

 

L’univers du train

Mardi 11 mai, Mme Bossi qui travaille à la SNCF est venue nous parler du chemin de fer : les éléments qui le compose, les règles de sécurité à connaître, comment voyager en respectant les autres voyageurs, comment trouver les informations utiles sur un billet de train… L’intervention était très intéressante. Tous les élèves remercient Mme Bossi pour sa venue à l’école.

Voici les articles rédigés par les apprentis « voyageurs et citoyens » à l’issue de la matinée.

Tout savoir sur le chemin de fer ! – Article écrit par Elyana, Julie, Juliette et Lilou – 

Les chemins de fer sont constitués de plusieurs choses :

  • le ballast : ce sont des petits cailloux très pointus et coupants, ils absorbent les vibrations des rails lorsqu’un train passe,
  • la traverse : elle permet de faire tenir les rails,
  • les rails : les deux rails parallèles permettent aux trains motorisés de circuler,
  • l’aiguillage : il permet aux trains de changer de rails et d’aller dans une autre direction.

Le chemin de fer permet de faire circuler des personnes et des marchandises. 

La circulation des trains – Article écrit par Ayden, Célia, Lyaam et Marvin

Nous avons appris que les TGV et les TER (Train Express Régional) étaient alimentés en électricité. L’électricité provient de la caténaire. Elle transmet un courant de 25 000 volts ; c’est 114 fois plus fort que le courant électrique domestique (celui qui circule dans une maison).

Le pantographe est un élément essentiel : il permet de conduire l’électricité jusqu’à la motrice pour alimenter les moteurs. Le train a deux motrices : une à l’avant et l’autre à l’arrière.

L’aiguillage est une partie des rails qui permet au train de changer de voie.

Les ballasts sont des cailloux qui permettent de conserver les vibrations du train.

INFO + : la vitesse maximale atteinte par un TGV roulant sur rails est de 574,8 km/h, soit presque 5 fois plus que la vitesse moyenne d’une voiture roulant sur l’autoroute.

 

Les rails ne sont pas un terrain de jeu ! – Article écrit par Mathéo, Mathias et Raphaël, aidés par la maîtresse

Aujourd’hui, on va parler des dangers près des rails et dire ce qu’il ne faut pas faire.

  • Ne pas encombrer la voie ferrée : déposer ou jeter un objet sur les rails est interdit.
  • Ne pas lancer de projectile sur un train qui passe. Avec la vitesse du train, un simple caillou peut faire les mêmes dégâts qu’une boule de bowling de 5 kg.
  • Ne pas jouer ou se balader trop près des rails. Lorsqu’on entend le train arrivé, c’est déjà trop tard.
  • Ne pas marcher sur le ballast car les cailloux sont très coupants.
  • Ne pas s’approcher de la caténaire. Il y a un risque d’électrocution de 25 000 volts.

 

Se repérer dans une gare – Article écrit par Léa, Maeva, Noëlyne et Rahaf

Dans la gare, on ne peut ni faire du vélo, de la trottinette ou des rollers, ni courir. C’est interdit car il y a toujours beaucoup de monde et on risquerait de bousculer quelqu’un qui pourrait se blesser. 

Pour entrer dans le train, il faut d’abord acheter un billet, regarder le tableau des départs pour connaître le numéro de la voie, composter son billet puis chercher le panneau de la bonne voie. Il faut ensuite repérer le bon numéro de la voiture et enfin, on peut monter dans la voiture et s’installer à la place marquée sur le billet.

Les dangers sur les quais – Article écrit par Arthur, Olivier et Ugo

Les dangers sur les quais sont nombreux. Il faut rester derrière la ligne jaune de sécurité pour ne pas trop s’approcher de la voie, sinon vous risquez d’être emporté par l’effet de souffle si un train passe en gare sans s’arrêter.

Il ne faut pas descendre sur les rails car un train peut venir sans qu’on ne l’entende.

Il ne faut pas marcher sur le ballast car les cailloux sont dangereux et coupants.

INFO + : le grand-père d’Arthur a participé au record de vitesse du train sur rails. Il était dans la motrice du TGV. C’était sur la ligne de TGV Strasbourg-Paris. Le train a atteint la vitesse de 574,8 km/h.

Bien se comporter dans un train – Article écrit par Jérémi, Nathan N. et Nicolas

Dans le train, je respecte les autres passagers et le matériel : je ne cours pas, je ne mets pas de musique à fond, j’utilise des écouteurs, je ne joue pas à la balle, je cède ma place si une personne enceinte ou âgée n’en a pas, je ne mets pas les pieds sur les fauteuils. Si je dois téléphoner, je vais à côté des portes (sur la plateforme entre deux voitures) pour ne pas déranger les autres voyageurs.

Rejoindre la bonne voie – Article écrit par Anna, Marine, Tilio et Yléana

Nous avons appris que pour rejoindre un autre quai ou la voie qui est de l’autre côté du quai, nous devons prendre le passage souterrain ou la passerelle s’il y en a une. Il est interdit de traverser les rails ! C’est beaucoup trop dangereux.

Sur les quais, il y a des lignes jaunes qui indiquent que nous ne devons pas nous approcher trop près des rails. Nous pouvons être pris par l’effet de souffle et nous risquons de mourir.

Le passage à niveau – Article écrit par Ambre, Nathan G. et Samuel, aidés par la maîtresse

Ce matin, nous avons appris les dangers si on passe pas les rails au bon endroit. Lorsqu’on entend le train, c’est déjà trop tard. Le train a besoin d’une grande distance pour pouvoir s’arrêter. S’il roule à 100 km/h, il aura besoin de 1 000m (10 terrains de foot !) pour freiner et s’arrêter. S’il roule à 300 km/h, il lui faut 3 200 m, 32 terrains de foot !

Il faut s’arrêter au passage à niveau dès que la sonnerie retentit et que la lumière rouge s’allume, même si les barrières ne sont pas encore descendues.

 

Publié dans CM2

Voyageur et citoyen

Lundi 10 et mardi 11 mai. Les élèvez de l école Les Hirondelles ont accueilli Mme Sabrina Bossi afin de parler des risques liés au  trains et de l attitude à adopte afin d éviter tout accident.

A cette occasion chaque élève a reçu un.petit livret qu il a pu completer avec l intervenante.

Stagiaire

Durant quelques semaines, les Hirondelles ont accueilli un stagiaire M. Keltz qui désire être enseignant bientôt. Il a pu observer différentes séances dans toutes les classes.

Vous pourrez retrouver M.Keltz dans l’émission N’oubliez pas les paroles sur France 2 le 30 mars !

Jardinage

Dans le cadre de leur projet jardinage, les élèves de Mme Baderot ont profité d’une belle après-midi enseoleillée pour faire des plantations.

Zumba

Jeudi 25 mars nous avons profitez du beau temps pour faire une séance de Zumba avec Mme Omphalius.

Après un échauffement sur Feels like home, les enfants ont pu danser sur le coach de Soprano, puis Con calma, Azukita, Rock this party, Sofia et pour finir Control.

C’était aussi l’occasion d’enlever les masques puique nous étions à l’extérieur et que les enfants étaient à une distance de 2m chacun.

Si la météo le permet nous recommencerons jeudi prochain !

 

Les hirondelles en folie !

Pour Mardi Gras, les enfants se sont déguisés !

Ils ont eu chacun un beignet offert pas les associations de parents d’élèves APEPA et APEH (merci à elles)  et ensuite ça a été la fête !

Sono dans la cour de récréation : les élèves ont dansés et chantés !

Ils en avaient bien besoin.

 

Distribution des beignets par Mme La cheffe Mourier

Les Cm1/cm2 bilingues

les cm1

les cm1/cm2

les cm2

Chorégraphie dans la cour

La Queue leu leu…

Les maitresses